Back to Top

Arts, Musique et Théâtre

  • Fidèle à sa vocation première, la Manécanterie Saint Joseph inscrit à son répertoire de la musique sacrée mais s’attache également à promouvoir le chant choral breton.
  • De nombreuses créations tant profanes que sacrées, issues de la culture bretonne et celtique, émaillent son programme.
    • La Manécanterie compte une centaine de chanteurs dont une dizaine d’adultes qui assurent les voix de ténors et basses.
    • Organisée en association « loi 1901 », elle est ouverte aux élèves, anciens élèves, parents ou anciens parents, personnel.
    • Les répétitions hebdomadaires se déroulent sur le temps de classe pour les élèves, le lundi soir pour les hommes.
    • Chaque niveau de classe dispose d’une heure de répétition hebdomadaire à laquelle s’ajoute une répétition générale mensuelle, le vendredi de 17h00 à 18h30, à la Chapelle Saint-Joseph.
    • 1932. Issue de la Chorale du petit Séminaire de Tréguier, la Manécanterie Saint Joseph prend sa forme actuelle avec l’arrivée de l’Abbé Arthur Goasdoué (1907-1968).
    • 1945. L’Abbé Arthur Goasdoué dernier devient « Maître de Chapelle de l’Institution Saint Joseph de Lannion » et dirige le chœur jusqu’en 1963. 1955 La Manécanterie est affiliée à la Fédération Française des Petits Chanteurs « Pueri Cantores ».
    • 1963. Après le départ d’Arthur Goasdoué, l’Abbé Yves Bocher (1914/1998) prend la direction de la Manécanterie jusqu’en 1992 et la dynamise par sa fougue musicale.
    • 1992. l’Abbé Bocher souhaitant passer le relais, la direction de la Manécanterie est alors confiée à un jeune professeur de musique passionné de chant choral, Jean-Marc KERNIN. Riche de nombreuses expériences auprès de chorales et de musiciens bretons, il souhaite ardemment faire redécouvrir le patrimoine musical de la Manécanterie et poursuivre la mission des Petits Chanteurs, si bien illustrée par ses deux prédécesseurs. [ voir article Ouest France ]
    • « Na n’eus ket e Breiz », enregistré en 1996, est un hommage au fondateur et propose 11 titres harmonisés par Arthur Goasdoué.